larencontrepoetique.com
LAMARTINE RENCONTRE TOULOUSE-LAUTREC « Aimons donc, aimons donc ! de l’heure fugitive, Hâtons-nous, jouissons ! L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive ; Il coule, et nous passons ! » – « Let’s love, then! Love, and feel while feel we can / The moment on its run. There is no shore of Time, no port of Man. It flows, and we go on. »
Henri de Toulouse-Lautrec, Le Baiser, 1892, Carton, 60 x 80 cm, Collection privée Aimons donc, aimons donc ! de l’heure fugitive, Hâtons-nous, jouissons ! L’homme n’a point d…