larencontrepoetique.com
RIMBAUD RENCONTRE GROSZ « Voilà les quais ! voilà les boulevards ! voilà / Sur les maisons, l’azur léger qui s’irradie / Et qu’un soir la rougeur des bombes étoila. » / «  Here are the quays, the boulevards, and here / The houses against an azure radiant sky, / Starred by night when the bombs rose clear! »
George Grosz, La grande ville, Métropolis 1917, huile sur toile, Collection privée Voilà les quais ! voilà les boulevards ! voilà Sur les maisons, l’azur léger qui s’irradie Et qu&rsquo…