lapinardotheque.wordpress.com
Extension du domaine de la tige*
* j’aime Michel, ce qui explique ce titre biscornu. J’aime la tige. Voilà, ouf, ça va mieux en l’écrivant. Je continue, j’aime les tiges en fait, d’où qu’elles v…