lalignegourmande.fr
Mon corps, ma fierté, ma honte…
Quand j'étais enfant, j'adorais porter les vêtements de ma mère et aller m'admirer devant le grand miroir de son armoire qui trônait dans sa belle chambre. Une armoire imposante comme on n'en fait plus aujourd'hui, si caractéristique de cette période et qui m'impressionnait toujours. J'aimais me voir, j'aimais admirer ma silhouette élancée porter ses jolies robes qui trainaient évidemment à même le sol au vu de ma petite taille, du haut de mes 5 ou 6 ans. Je ne me posais alors pas la question de savoir si quelque chose n'allait pas sur le reflet que me renvoyait le miroir, j'étais simplement fière de porter les beaux vêtements de Maman. Les années passèrent et ma silhouette était toujours fine, pas de problème de poids dans mon adolescence, j'étais mince, assez grande et des formes apparaissaient où il fallait. Mais malgré cela, j'ai commencé à voir certains défauts sur mon corps comme des fesses pas assez charnues, et je me trouvais un peu trop mince, ce que me faisait d'ailleurs