lafoisansreligion.com
Échanges cordiaux entre Ignerski et moi-même (ironie) 2ième partie
patrick galarneau Il y a 20 heures Voilà ce que vous êtes monsieur Ignerski. Jouez à la victime autant que vous le voulez, on n’en a que faire de vos justifications. Non seulement n’ête…