labodessavoirs.fr
Poils : halte à l'extermination en bandes organisées - Le Labo des savoirs
Aujourd’hui, selon une soi-disant norme sociale, il n’est pas question d’avoir des poils partout. Cela se voit particulièrement chez les femmes qui s’obligent à s’épiler les aisselles, les jambes voir le maillot mais les hommes commencent à s’y mettent aussi ! Cette tendance est apparue aux Etats-Unis au début du siècle dernier et l’image de la femme glabre a été rapidement propagée par les publicitaires et la pornographie. A cause de cela, plus de 65% des femmes pensent que les hommes aiment les pubis épilés alors que moins de la moitié…