labodessavoirs.fr
Particules fines : les Pays de la Loire voient orange - Le Labo des savoirs
Depuis le 30 novembre 2016, nos petits poumons souffrent de la pollution de l’air. Dans les Pays de la Loire, les études de AirPL indiquent une qualité moyenne à médiocre depuis une quinzaine de jours. Une situation fréquente en hiver, qui s’accentue avec les conditions météorologiques du moment. Un temps anticyclonique assez stable, avec une forte pression, et peu de vent favorise la stagnation des polluants, et notamment des particules fines. Ces molécules minuscules – celles calculées sont de l’ordre de 10 microns – sont le fruit des activités résidentielles et routières,…