gwardeath.fr
Le secret pour Dürer (suivi de Ti-grrr-gre adoré, monstre aux airs indolents)
Voici Eve de Dürer au Prado à Madrid, au max du zoom de l’amateur d’art, d’allégories, de signes et de leurs interprétations : Recadré ainsi, car la nudité qui n’était pas censurée dans les cours d…