grangeblanche.com
La madeleine de la madeleine
J’aime beaucoup ce texte écrit par l’ami Perruche en automne, car suscité par une de mes notes, il m’a rappelé en retour des tas de souvenirs. Ma mère était, Dieu merci, elle &laq…