gabrielsf.net
Alixe
/1/ …j’entrai dans sa vie comme dans une phrase déjà commencée et dont je ne connaîtrai pas la fin, tiré comme le courant d’air chaud de sa bouffée de cigarette. La vitesse et la consomption …