gabrielsf.net
poème sans soirée de nouvel an
entortillant le fil des pensées ou du téléphone s’ennuyant aux onze coups de onze heures des soirées à détester d’avance à rêver de taxis disponibles pendant ce temps, une jeune femme v…