gabrielsf.net
cobalt, dimanche cut
je retrouve de grandes plages muettes, tout le long de longs jours, et que je parle ou pas n’y change rien, je traverse, atone, le contre-bal alone sur le catwalk ces moments, je suis comme entière…