gabrielsf.net
Violette Achronologique
les bras en fil de sirène la voix au téléphone crue j’étais pris dans un filet de salive d’or j’étais le privé de sommeil à la vitre cassée rien ne semblait déboucher sur rien que nous …