fredericbaylot.wordpress.com
 » Non dolet ipse Dolet, sed pro ratione dolet »
Le 3 août 1546, mort d’Etienne DOLET, brûlé vif sur la place Maubert à Paris. Libre penseur, et humaniste français. Une tradition douteuse fait de lui le fils illégitime de François Ier, mais…