francoisemassacre.wordpress.com
THE MEN – Leave Home
(Sacred Bones, 2011) Il y avait Woman à Brooklyn. Il faudra désormais compter avec The Men, au pluriel. Quatre musiciens, trois songwriters, un seul groupe, une faculté ahurissante à ne pas savoir …