fablimi.wordpress.com
De la pluie et du beau temps
Le temps est facétieux. Le jour où Villon écrivit La Ballade des Pendus, il se mit à pleuvoir des cordes.