everitas.rmcclub.ca
“It all came down to making decisions” – 27908 Jacques Pecora on being CWC / «Tout se résumait à la prise de décisions» – 27908 Jacques Pecora réfléchit à être COMA
Article by/de 27908 OCdt/Élof Jacques Pecora It all came down to making decisions. When reflecting on the time I spent as the Cadet Wing Commander in the fall of 2019, I put significant emphasis on the challenges of decision making. It was not until this opportunity that I fully understood the principles that I had been taught; understand the commander’s intent, employ mission command, and make timely decisions. However, these principles are, in my opinion, second to another principle that I came to know and embrace: good decisions are never made on the basis of appeasing others. Instead, a CWC’s thought process must orient around the DCdts’ intent, situational awareness, and ethics. In any barslate position at RMC it is too easy to take the easy road by making the popular decision. This is especially true when leading peers. Yet, I would argue that for each team member that wants to take the easy road, there is another whose respect is lost when the team leader takes said easy road. There is no road that depends on the leader’s popularity. At the end of the day, every leader has a mission that they need to accomplish. It is their responsibility to enable, direct, and support the team on their mission. Make the right decisions, accomplish the mission, and respect will be a pleasant side effect. // Tout se résumait à la prise de décisions. En réfléchissant au temps que j’ai passé en tant que commandant de l’escadre des élevés officiers à l’automne 2019, j’ai mis l’accent sur les défis de la prise de décision. Ce n’est qu’à cette occasion que j’ai pleinement compris les principes qui m’avaient été enseignés; comprendre l’intention du commandant, employer le commandement de la mission et prendre des décisions à l’heure. Cependant, ces principes sont, à mon avis, en second lieu à un autre principe que j’ai appris à connaître et à adopter: des bonnes décisions ne sont jamais prises sur la base de l’apaisement des autres. Au lieu de cela, le processus de réflexion d’un COMA doit s’orienter autour de l’intention de DCdts, de la conscience de la situation et de l’éthique. Quelle que soit la position barette au RMC, il est trop facile de prendre la route facile en prenant la décision populaire. Cela est particulièrement vrai lorsque vous dirigez des pairs. Pourtant, je dirais que pour chaque membre de l’équipe qui veut suivre la route facile, il y en a un autre dont le respect est perdu lorsque le chef d’équipe suivre cette route facile. Aucune route ne dépend de la popularité du leader. À la fin de la journée, chaque leader a une mission qu’il doit accomplir. Il leur incombe d’habiliter, diriger et soutenir l’équipe dans sa mission. Prendre les bonnes décisions, accomplir la mission et le respect seront un effet secondaire agréable.