dworaczek-bendome.org
A Bamako, on se pince le nez, après la fête de Tabaski  - AMDB
Bamako, 13 août (AMAP) « Depuis que nous étions petits, nos ainés dépeçaient les moutons et laissaient les déchets d’abattage à même le sol en plein air