ducoteduteich.com
Notre-Dame de Royan (1958) : béton flamboyant !
« En entrant dans cette cathédrale de béton, fais silence. Ici, tout est rigueur, élan, rudesse, austère beauté. La pénombre chante l’insaisissable, le divin, variable et co…