diablogberlinois.wordpress.com
Le ciel est morcelé au dessus des escaliers. Il ne s’allonge plus comme un chat dans la chaleur des chemins de fer. Il n’y a plus de nuages qui se déchirent en rouge et gris. Il n&rsquo…