claudialomma.wordpress.com
Benjamin Spark vu par Stéphane Corréard – Partie 2
Mine de rien, c’est un bon début pour un peintre, strabique qui doit constamment garder un pinceau qui dit merde à l’autre : quand Duchamp décriait l’odeur de la térébenthine, il …