cathoutarot.blog
Enfant des sorcières qu’on a brûlées
Sur le monceau de cendres, tu attrapes encore. Sur l’amas de poussières, tu danses. Sur les ruines du désastre, tu imagines. T’es pas là pour leur confort T’es pas là pour la joie T’es là pour pert…