camelliaburows.com
La traversée sibérienne
LÀ-BAS, où les nuées sans fin ont traîné mon ombre grandie, j’ai marché. J’ai réglé mon pas sur celui qui avançait plus vite. Là, le silence est fait de craquements et le reflet du cie…