cameliaexsangue.com
Ca sent l'été - Camélia Exsangue
Je me souviens avoir quitté la France peu de temps après le baiser de Marseille, à l’heure où on l’on pouvait entendre « un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants ». J’étais bien contente à cette période de quitter le territoire et de m’exiler loin de toute cette folie. De la même manière que je me rappelle la honte d’avoir la nationalité française, je me rappellerai du mardi 23 avril 2013. Lorsqu’à 17h, heure française, la loi a enfin …