cabanedeviante.wordpress.com
POUR LA BEAUTÉ DES RESTES: Le soap éthylique
I En franchissant la porte poisseuse de ce rade miteux, j’ai tout de suite senti l’odeur âcre des emmerdes. Vingt ans que je suis dans le métier, alors j’ai comme qui dirait dével…