brozkinos.com
Critique : The Gentlemen – Les Fumistes
Après s’être égaré dans les couloirs des grands studios et plus particulièrement chez Disney avec Aladdin, Guy Ritchie avait visiblement besoin de revenir à ses premières amours. C’est tout du moin…