borissentenac.wordpress.com
A contre jour
Dans la seconde figée Dans le silence De l’oubli de l’éternité Du regard en promenade Permanente comme fuite de ténèbres, Contre le feu des heures Qui embrase la prison Du jour gardée…