borissentenac.wordpress.com
Sourire d’espérance
L’heure, par nature silencieuse comme l’éternité, Sonne en éphémère et timide muguet Les chaleurs et les sucres de l’enfance Laissant ainsi stoïques les patients cyprès Des murs des s…