borissentenac.wordpress.com
Le visage du rêve (4)
(Photographie : Boris Sentenac, droits réservés) Les ténèbres ne sont lit Que pour furieux aveugles Te faisant leur corbeau blanc. De fils barbelés d’encre En fraisil gris de nuit noire Aux merveil…