borissentenac.wordpress.com
Insomnie de réminiscences
A l’heure du sommeil des corbeaux que les étoiles guettent, un chien errant s’est introduit par la grille de l’hôtel des espoirs en transit. Il aboie comme aboie ceux de tes jar…