boitierrouge.com
Lada-VAZ 2120 Nadejda/Nadezdha : une question de tempo | Boitier Rouge
En amour comme en automobile, tout est une question de tempo, et force est de constater qu'en URSS ante ou post chute du mur (aka les 80's et les 90's), le timing n'était pas vraiment important (d'abord) ni possible (ensuite). Voilà comment des années après le Renault Espace (lire aussi : les origines du Renault Espace) et la mode des « minivans », monospaces et autres, Lada s'est planté en cherchant louablement à sortir de sa – presque – monoculture du Niva (lire aussi : Lada Niva). La Lada-VAZ 2120 Nadejda (ou Nadezhda, suivant la langue) avait pourtant quelques arguments, mais… Tout commença avec ce satané Niva, à la succession impossible (lire aussi : l'impossible succession du Lada Niva)... Dès les années 80, les ingénieurs de chez AvtoVAZ, qui ne sont pas plus cons qu'ailleurs, se rendent compte de deux choses : d'une part, le Niva, malgré des capacités de franchissements particulièrement intéressantes et une certaine popularité, n'a pas vraiment ce qu'on appelle un espace