boitierrouge.com
Studebaker Typ 542 : la berline Porsche refusée par DeLorean | Boitier Rouge
Aujourd'hui, Porsche est un monstre de rentabilité et produit ses 911, Cayenne, Macan ou Cayman à la pelle. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Au tout début des années 50, le premier modèle de la marque allemande, la 356 (dite pré-A), commence tout juste à se faire une réputation, notamment aux USA, mais ne suffit pas encore à faire de Porsche un constructeur installé. Dès sa création en 1931, l'entreprise de Ferdinand Porsche s'était orientée vers l'ingénierie, et ce n'est que sur le tard (en 1948) que Porsche devient un véritable constructeur. C'est donc sur ses fondamentaux que la firme de Stuttgart va s'appuyer pour faire rentrer du cash. C'est par l'intermédiaire de Max Hoffman, importateur de Porsche aux USA (mais aussi de Mercedes avant que … Studebaker n'en reprenne la distribution, lire aussi : Quand Mercedes était distribuée par Studebaker) que Porsche va être mis en relation avec la vénérable firme Studebaker qui n'est déjà plus que l'ombre d'elle-même. Les allemands