boitierrouge.com
Renault Vel Satis : un problème de look, Coco ! | Boitier Rouge
Depuis quelques mois, je n'arrête pas de croiser des heureux possesseurs de Renault Vel Satis. Bien sûr ils ne font pas partis des précurseurs qui l'ont acheté neuve, entre 2002 et 2009, mais des nouveaux propriétaires d'une Vel Satis de seconde main, acheteur en toute conscience d'une berline qui aura pourtant été un vrai bide pour Renault. La Vel Satis va-t-elle connaître une seconde vie plus glorieuse, en occasion puis future youngtimer, comme sa sœur coupéspace Avantime (lire aussi : Renault Avantime) ? Alors pourquoi y a-t-il un renouveau de la Vel Satis en occasion (sans pour autant faire remonter la côte, il ne s'agit pas d'un raz de marée) ? Tout simplement parce qu'elle propose aujourd'hui un rapport qualité/performance/confort/luxe/prix inégalable. Il faut bien sûr faire abstraction de son physique ingrat, mais beaucoup de ces nouveaux acheteurs font avec la Vel Satis un achat de raison : c'est son confort, son volume intérieur et son prix qui motivent l'achat. A la fin des