blog.morgane.org
Père, toi qui es au ciel, père, toi qui es en enfer, vaya con dios !
Voilà, le paternel est passé à l’orient éternel. C’est étrange comme sensation. Il s’est toujours foutu de ma gueule toute sa vie et cependant je ne peux m’empêcher de ressentir du chagrin à sa mor…