blog.landot-avocats.net
La notion de zone humide, de nouveau élargie à des critères alternatifs (et non cumulatifs)
Aux termes de l’article L. 211-1, §I/1°, du code de l’environnement, on entend par zone humide les terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre de faç…