blog.landot-avocats.net
Faut pas prendre les enfants de l’Etat de droit pour des canards sauvages. Ni pour des oies sauvages [suite]
Il n’est parfois de meilleur comique que de répétition. Comme les carabines du même acabit. En fait, le Conseil d’Etat ne cesse depuis des années d’annuler des décisions ministéri…