aristopathe.com
À tous ceux qui choisissent de mal s’habiller chaque jour : ta maman.
C’est un titrage un peu inhabituel ici, et pourtant c’est vraiment l’émotion ambiguë qui me traverse et l’expression primaire (pas primitive) qui me vient à l’esprit q…