arbrealettres.wordpress.com
À qui donc ces pleurs (Yosano Akiko)
À qui donc ces pleurs : « Je vais donc finir ainsi Ma vie est trop triste ! » Là derrière le monastère Fleurs de campanules blanches (Yosano Akiko) Recueil: Cheveux …