arbrealettres.wordpress.com
Je vivrai, je mourrai (Jean Rousselot)
Je vivrai, je mourrai d’avoir été cet homme Dont la voix de sentence éclate les prisons, A qui le chaud d’un sein, le parfum d’une pomme Arrachent un sanglot qui n’est qu&rs…