arbrealettres.wordpress.com
TA MAIN… (Jean Rousselot)
Ta main, plus chaude que la mienne, Etait dans ces nuits blanches Le fantôme de mes peines. En face, le mur aveuglé Ecoutait l’averse, écoutait Le sang noir Ruisseler de coeurs lointains. Les…