arbrealettres.wordpress.com
JE T’AI PEU A PEU DÉVÊTUE… (Jean Rousselot)
Je t’ai peu à peu dévêtue De cette peau de rêves De ces baisers cousus Et soudain nue tu m’apparus Plus rien de moi n’était à toi Et tu t’enfonçais loin de moi Mais ce que j…