arbrealettres.wordpress.com
Je deviens coquillage (Tawara Machi)
Dans l’air marin ton odeur soudain danse … Prise et serrée dans tes bras je deviens coquillage (Tawara Machi)