arbrealettres.wordpress.com
Intérieurement (Georges Drano)
Intérieurement nous parlions du mur en termes confus, à peine vêtu de pierres nous l’imaginions venu à nous pour retenir la terre, avec sa propre clarté. Il appelait en nous un chant obscur p…