arbrealettres.wordpress.com
Une pendule fée (Paul Valéry)
Une pendule fée ; et toutes fois que l’on écoute le toc du balancier, elle s’arrête, elle ne peut marcher que dans ma demi-conscience, non écoutée, non regardée…