arbrealettres.wordpress.com
Dans mon obscur cerveau rampent des chrysalides (Jean de la Ville de Mirmont)
LES CHRYSALIDES Dans mon obscur cerveau rampent des chrysalides ; Des libellules d’or gisent en ces prisons. Leurs ailes sont de la couleur des horizons Où le soleil se perd au fond des mers …