arbrealettres.wordpress.com
Porteurs de soleils et d’épis (Guillevic)
Tu vois des chaumes Et tu vis encore Cette gloire qu’ils furent En été Quand les voici porteurs De soleils et d’épis. (Guillevic)