arbrealettres.wordpress.com
INTÉRIEUR (Adolphe Hardy)
INTÉRIEUR J’aime, aux hameaux perdus de ma terre ardennaise, Les bons logis pleins d’ombre où l’on gîte à son aise ; L’alcôve où, soutenant les ais du plafond bas, Saille en…