arbrealettres.wordpress.com
mon amoureuse (Tahar Djaout)
te perdre, c’est retrouver le néant des sables avec ses os de seiches obstruant ma bouche, c’est retrouver le jour encombré d’épluchures, jonché de squelettes épineux. toi perdue,…