arbrealettres.wordpress.com
Mirage (Tahar Djaout)
regarde, à l’horizon où s’éteignait les collines, le cheval son rire bruyant, sa chevelure-oriflamme. il gambade dans les prairies de la mémoire, comme un rêve longtemps reclus qui trou…