arbrealettres.wordpress.com
Ode sur une urne grecque (John Keats)
Ode sur une urne grecque […] Les mélodies entendues sont douces. Mais celles qui ne sont pas entendues sont plus douces encore. […] « Beauté, c’est Vérité, Vérité, c’est B…